Personal tools
You are here: Home Groupspace Les nouvelles de l'espace Ça bouge dans l'espace

Ça bouge dans l'espace

Document Actions
Images
NGC 1365 vu par Chandra NGC 1365 vu par Chandra
L'ombre de Hayabusa sur l'astéroïde Itokawa L'ombre de Hayabusa sur l'astéroïde Itokawa
Pléiades vu par Spitzer Pléiades vu par Spitzer
Red Square Nebula vu par Palomar et Keck Red Square Nebula vu par Palomar et Keck
Les nouvelles de l'Espace du 16 avril 2007

Les informations que vous trouverez sur cette page viennent des sources suivantes :

www.spacetoday.org

www.spaceweek.org

www.universetoday.com

www.astronomynow.com

www.techno-science.net/

et de plusieurs sites de la NASA et l’ESA

La page est organisée en deux sections. Dans la première section vous pouvez lire une synthèse des événements astronomiques et spatiaux de la semaine écoulée et dans la deuxième section les événements à ne pas manquer dans la semaine qui vient.  En plus, comme c'est le troisième lundi du mois, vous trouverez en bas une petit PowerPoint sur l'histoire de l'exploration Lunaire que vous pouvez utiliser avec vos élevés ou dans votre club - n'hésitez pas à regarder les pages de commentaires ou cliquez sur les liens pour avoir plus d'informations.

Si vous avez des informations intéressantes que vous voulez partager, n’hésitez pas à me les envoyer à l’adresse suivante : boblarcher@yahoo.com

Les deux dernières semaines dans l’espace !

Grâce à des observations du télescope spatial à Rayons X Chandra de la galaxie NGC 1365, située à environ 60 millions d'années-lumière, des astronomes ont détecté une éclipse du trou noir super massif situé au sein de son noyau. Un épais nuage de gaz, en passant devant le trou noir, a stoppé les rayons X de grande énergie émis par la matière à proximité du trou noir. Pour plus d’information, cliquez ici :
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=3954

La sonde japonaise Hayabusa va s'éloigner définitivement de l'astéroïde Itokawa vers la mi-avril pour débuter son retour vers la Terre. Un retour qui ne sera pas des plus facile, car Hayabusa n'est pas au meilleur de sa forme: deux roues de réactions sur trois sont actuellement hors service. Dans la photo on voit l'ombre d'Hayabusa lors de sa descente vers l'astéroïde le 20 novembre 2005 à 32 mètres d'altitude. Pour plus d’information sur le mission Hayabusa (en anglais), vous pouvez visiter le site Japonais de la mission ici :
http://www.isas.jaxa.jp/e/enterp/missions/hayabusa/index.shtml

La sonde américaine Stardust qui avait été envoyée vers une comète afin d’effectuer pour la première fois des prélèvements de poussières et qui était revenue sur Terre l’année passée aurait pu être contaminée par des ergols. L’analyse des échantillons par les équipes d’astronomes avait en effet révélé la présence de traces de nitrate de titanium, menant ainsi à différentes hypothèses sur les origines de ce composé. La plus répandue stipulait que notre système solaire était beaucoup plus chaotique et violent lors de sa formation que ce qui était communément admis, et que ce composé aurait été formé près du soleil puis éjecté vers les limites de notre système. Des analyses récentes menées par une équipe espagnole ont cependant remis en doute ces explications. Cette équipe a en effet démontré que l’hydrazine pure utilisée comme ergol par Stardust aurait pu réagir avec du titanium libéré par la comète, formant ainsi le composé observé. Des études plus poussées sont attendues pour confirmer cette théorie. Pour plus d’information (en anglais), cliquez ici : http://www.spacedaily.com/reports/Key_Stardust_Spacecraft_Find_Questioned_999.htm

Depuis la découverte de la première planète extra solaire en 1995, de nombreuses théories prévoyaient la présence d’eau dans l’atmosphère de la majorité de ces nouveaux corps, même pour celles situées à une distance très faible de leur étoile. Pour la première fois, une équipe de chercheurs a réussit à mettre en évidence cette présence en analysant le spectre d’absorption d’une exoplanète qui passe devant son étoile tous les trois jours. Lors de cette transition, une partie du spectre de la lumière émise par l’étoile est bloquée par l’atmosphère de la planète, rendant ainsi possible l’analyse des différents constituants présents dans celle-ci. Dans le cas de la vapeur d’eau, l’absorption provoque une image de la planète légèrement plus importante dans le spectre infrarouge que dans le visible, ce qui rend possible son identification. L’exoplanète identifiée HD209548b située à 150 années lumière de la Terre serait donc la première à officiellement receler de l’eau au sein de son atmosphère.  Pour plus d’information (en anglais), cliquez ici :
http://www.spacedaily.com/reports/Water_Identified_In_Extrasolar_Planet_Atmosphere_999.html

Les Pléiades, semblent flotter sur un lit de plumes dans une nouvelle image infrarouge pris par le télescope spatial Spitzer. Les nuages de poussières balayent autour des étoiles, les enveloppant d'un voile protecteur. Les données de Spitzer montre aussi des naines brunes jamais vues et des disques des débris planétaires. Pour plus d’information (encore en anglais),  cliquez ici : http://www.spitzer.caltech.edu/Media/releases/ssc2007-07/release.shtml

La sonde Cassini n'est pas la seule à regarder Saturne; une équipe d’astronomes utilisant le télescope Subaru de Mauna Kea, a découvert un nouveau petit satellite de Saturne. L'objet a été également retrouvé sur des images prises en Janvier et Février 2006. Provisoirement dénommé S/2007 S1, cette lune d'environ 7 kilomètres de diamètre circule en 2,45 années à une distance d'environ 18 millions de kilomètres de Saturne.

Voilà une image magnifique et très symétrique provenant de les télescopes de Palomar et Keck; une nouveau nébuleuse a été découverte autour d’une étoile mourant (MWC 992). Pour plus d’infirmation cliquez ici : http://news.nationalgeographic.com/news/2007/04/070412-square-nebula.html?source=rss

 

A ne pas manquer la semaine prochaine

Pas mal de choses à voir cette semaine ! En début de semaine il n'y a pas de Lune et vous pouvez essayer de regarder quelques beux exemplaires d'objet Messier; M44 (amas ouverte) dans le cancer, M60 (galaxie) dans la Vierge, M3 (amas globulaire) dans les Chiens de Chasse, M35 (amas ouverte) dans les Gémeaux, etc. A partir de mercredi vous pouvez suivre l'évolution des phases de la Lune, avec plusieurs beaux rapprochements et en fin de la semaine c'est le retour des étoiles filantes avec les Lyrides.

Mardi 17 avril : L'astéroïde Juno (magnitude 9,8) se trouve à environ 7' de l'étoile SAO 119899 (magnitude 5,7) dans la Vierge.

Mercredi 18 avril : Environ une heure après le coucher du Soleil, essayer de repérer une Lune de trente-deux heures au-dessus de l’horizon ouest-nord-ouest

Jeudi 19 avril : Deux heures après la fin du jour, le mince croissant lunaire ne sera pas loin de l’amas des Pléiades et de Vénus.

Samedi 21 avril : Le croissant lunaire a rendez-vous avec l’amas ouvert Messier 35, dans le Gémeaux à la fin du crépuscule astronomique ; à voir aux jumelles.

Dimanche 22 avril : Maximum de l’essaim météoritique des Lyrides.

 

Attachments
Exploration Lunaire Preview
(Exploration Lunaire.ppt - 1.40 Mb)
by Bob Larcher last modified 2007-04-15 20:09
« April 2021 »
Su Mo Tu We Th Fr Sa
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30
 

Zope.org Powered by Plone, the Open Source Content Management System