Personal tools
You are here: Home Groupspace Les nouvelles de l'espace Ça bouge dans l'espace

Ça bouge dans l'espace

Document Actions
Images
L'étoile HD 189733 L'étoile HD 189733
Impact cométaire dans l'aérogel de Stardust Impact cométaire dans l'aérogel de Stardust
Gaz Bleu vu par Hubble Gaz Bleu vu par Hubble
Les nouvelles de l'Espace du 14 janvier 2008

Les informations que vous trouverez sur cette page viennent des sources suivantes :

www.spacetoday.org

www.spaceweek.org

www.universetoday.com

www.astronomynow.com

www.techno-science.net/

et de plusieurs sites de la NASA et l’ESA

La page est organisée en deux sections. Dans la première section vous pouvez lire une synthèse des événements astronomiques et spatiaux de la semaine écoulée et dans la deuxième section les événements à ne pas manquer dans la semaine qui vient.

Si vous avez des informations intéressantes que vous voulez partager, n’hésitez pas à me les envoyer à l’adresse suivante : boblarcher@yahoo.com


Pour la première fois, une équipe d'astronomes est parvenue à détecter la lumière réfléchie par une planète extrasolaire. Cette lumière réfléchie est celle de l'étoile parent de la planète, comme celle de notre Lune qui réfléchit les rayons du Soleil. Pour plus d’information, cliquez ici:
www.techno-science.net/?onglet=news&news=4933

Après huit ans de voyage, la mission Stardust de la NASA rapportait sur Terre, le 15 janvier 2006, des poussières de quelques microns émanant de la comète 81P/Wild 2. Ces poussières piégées dans un aérogel de silice témoignent de la composition des comètes qui fait encore débat. Formées loin du soleil, les comètes n'ont jamais été portées à haute température et conservent les gaz primordiaux. Des équipes françaises ont participé à cette aventure et reçu pour analyse des grains de la comète, parmi elles, le Centre de recherches pétrographiques et géochimiques de Nancy. Pour plus d’information, cliquez ici:
www.flashespace.com/html/jan08/09_01.htm

La vision puissante du télescope spatial Hubble a résolu un mystère entourant les objets étranges surnommés "Blue Blobs" (des nuages de gaz bleus) et a découvert que ce sont de brillants amas d'étoiles nés dans les tourbillons d'une collision galactique il y a 200 millions d'années. Pour plus d’information, cliquez ici:
www.techno-science.net/?onglet=news&news=4940

A ne pas manquer la semaine prochaine !

Jusqu'au 20 janvier, un à deux passages de la Station Spatiale Internationale (ISS) seront observables chaque jour en fin de nuit en France métropolitaine et, plus largement, en Europe. ISS sera de nouveau facilement visible en début de nuit à partir du début février. Pour savoir précisément où et quand observer les survols de la Station spatiale internationale et de la navette Atlantis, consultez le site Heavens-above (www.heavens-above.com). En vous inscrivant (c’est gratuit), vous pouvez mémoriser des points d'observation différents et obtenir rapidement des cartes et des horaires de passage très précis.

Lundi  14  janvier: La sonde américaine MESSENGER (MErcury Surface, Space ENvironment, Geochemistry, and Ranging) va réaliser aujourd’hui sa première manœuvre d’assistance gravitationnelle autour de Mercure. Deux autres survols sont prévus, en octobre prochain et en septembre 2009, avant de se placer en orbite autour de Mercure, le 18 mars 2011. Pour plus d’information (en anglais), cliquez ici:
http://messenger.jhuapl.edu

Mardi  15  janvier: Avant l’aube, vous pouvez voir Vénus dans le même champ de jumelles que Messier 9, situé au nord de la planète, ou que Messier 19, situé au sud. Ces deux amas globulaires se trouvent au sud de la constellation d’Ophiuchus.

Mercredi  16  janvier: L’astéroïde 15 Eunomia (magnitude 8,4) se trouve à environ 1° au Nord de l’étoile delta de Gemini (magnitude 3,5).

Vendredi 18 janvier : L’étoile variable Mira, dans la constellation de la Baleine, arrive à son maximum (magnitude 2,0). Elle varie de magnitude 2,0 à magnitude 10,0 sur un période de 333 jours.

Samedi 19 janvier : Saturne passe à quelques secondes d’arc de l’étoile SAO 99240 (magnitude d’environ 9,0) dans la constellation du Lion.

À la fin crépuscule, la Lune gibbeuse croissante se trouve à environ deux degrés et demi sur la droite de Mars.

 

Attachments
Space News N°11 Space News N°11
(Space News 11.pdf - 64.94 Kb)
by Bob Larcher last modified 2008-01-28 09:49
« April 2021 »
Su Mo Tu We Th Fr Sa
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30
 

Zope.org Powered by Plone, the Open Source Content Management System